09 décembre 2008

Faut-il brûler les communiquants ?

Si l'on peut faire à peu près n'importe quoi d'un animal avec de la nourriture, on obtient bien plus encore d'un humanoïde avec le concours d'un bon communiquant. Rendre respectable le fascisme, faire d'un ancien militant d'extrême droite le messie de la gauche unie, élever la merde en boîte au rang de mets gastronomique ou vendre une voiture d'origine nazie à la plus grande communauté juive au monde, il n'y a rien d'impossible au génie de l'entube mercatique. Voilà un faucon qui n'a aucun scrupule à vous prendre pour un vrai con.... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]