31 octobre 2011

Le triomphe du vide.

Publicité HD - Citroën DS4 ("NON au conformisme") 2011 "Le message, c'est le médium" affirmait le ponte de la com', Herbert Marshall McLuhan. En d'autres termes, le contenant prévaut sur le contenu, tout particulièrement dans cette industrie du mensonge (ou de la contre-vérité) qu'est la publicité, nom respectable que les camelots éduqués donnent à la propagande ordinaire. C'est ainsi qu'à travers la posture anticonformiste de sa dernière campagne nationale, Citroën tente de survendre une voiture dramatiquement pauvre en idée... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 22:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

20 septembre 2011

Réaction.

Lotus ne fait rien comme les autres constructeurs. Pour tout dire, sa politique-produit compte parmi les plus réactionnaires du marché. Quand la tendance (très) lourde est à l'engraissement des sportives, la firme de Hethel dépouille les siennes à l'extrème et lorsque les nouveaux bolides "éco-responsables" sacrifient une paire de cylindres sur l'autel du politiquement correct, Lotus dote sa lilliputienne Exige d'un bon gros V6. Six cylindres qui chantent dans les tours et autant de chevaux que feu l'Esprit V8 dans un gros jouet en... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juillet 2011

Sursaut crépusculaire ?

Un peu partout, les virtuoses mais peu vertueuses mécaniques à six cylindres laissent la place à de plus sages "quatre pattes", voire à des hybrides thermo-électriques plus en accord avec la verdure des plans com'. Dans pareil contexte, la sortie d'un bolide aussi réactionnaire que la BMW Série 1 M ressemble fort à un acte de bravoure crépusculaire. La passion automobile a ses raisons que le malthusianisme écologique ignore. Il faut toutefois gravement désespérer de l'automobile à venir pour payer le prix d'une Porsche récente une... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 13:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
02 octobre 2010

La revanche de la majorité silencieuse ?

Tour à tour cigale ou fourmi, esclave ou fétiche, l'automobile est une médaille à deux facettes. Entre son usage et son symbole, la bagnole impose à ses accros un dilemme que seuls des moyens adéquats sauront résoudre. S'il est sans doute  plus valorisant socialement de s'exhiber en bolide dernier cri qu'en oignon vermoulu, quoi qu'en médisent les envieux, l'auto modeste retrouve de l'attrait en période de crise comme l'atteste le succès de la Dacia, la voiture à bas coût de Renault. L'occasion pour le losange de frapper un... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 17:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 décembre 2008

In pick-up trucks we trust.

Alors que l'industrie automobile américaine subit de plein fouet la crise financière, le pasteur d'un temple pentecôtiste de Détroit n'a pas hésité à mettre en scène deux SUV hybrides dans sa prêche dominicale en faveur de GM, Ford et Chrysler. L'appel à la clémence divine est parvenu aux oreilles du Tout Puissant qui a tenu à faire connaître sa réponse. La voici. Mes très chers fidèles. Votre consumériste petit monde se consume et vous jette tels des cons soumis à mes pieds. A Détroit, les conseillers en faillite rodent autour... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 07:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 octobre 2008

Hygiénisme.

Comme tous les deux ans se tient porte de Versailles le Mondial de l'automobile, ou plutôt, le Mondial de la verdure. Ainsi donc l'auto n'est plus que verte, éthique, citoyenne. On a camouflé les vilaines cracheuses de CO2 derrière des forêts de bambous, envoyé au pilon les V6 trop mal placés sur l'échelle de Richter de l'écologiquement correct, exilé les mauvais Hummer dans des coins de hall, excusé les plaisirs fatalement coupables par autant d'incitation à se traîner à une conduite "responsable". Même BMW, entre autres... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 16:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 octobre 2008

Besoin d'une aimable berline familale ?

L'aimable réponse de Brabus : _ 5 vraies places pour la gentille petite famille _ miroirs de courtoisie et boîte à gant fermant à clé pour la plus adorable des mamans _ un grand coffre de 466 litres pour les jouets de Benjamin et la poussette du bébé d'amour _ attelle disponible pour tirer la remorque de papa-gâteau _ puissance gentiment... suffisante. 
Posté par Laurent B à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2008

Nouvelle Citroën C5. Audi sans audace.

A défaut de servir de référence aux meilleures écoles de management, Citroën nous a livré en matière de berlines les plus beaux bras d'honneur que l'on pût adresser à la pensée unique allemande. Malheureusement pour les amateurs d'originalité, la sortie de la nouvelle C5 annonce l'inexorable fin de cette exception française.  Au fil des décennies, les grandes Citroën ont à ce point représenté le prototype de l'anti-Mercedes, qu'elles furent notamment choisies par Erich Honecker, dernier cacique de la RDA et célèbre amateur de... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 22:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
30 janvier 2008

Heureux non-évènement (II).

Dans ce petit monde surmédiatique où frasques et génocides se disputent à armes égales les pauses-cafés des internautes en mal d'émotion, exister c'est avant tout faire parler de soi. Quitte à confondre information et émotion, évènement et divertissement. Non-évènement du jour, la naissance de la cinq millionième BMW série 5 alimente les gazettes en matière plus fécales que factuelle. Car si le chiffre symbolique sied à merveille au marketing, il ne résulte somme toute que de la confusion de cinq modèles successifs n'ayant en... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 10:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 décembre 2007

Inesthétiquement vôtre.

L'Allemagne, on le sait, est le pays de la musique et le mélomane averti ne trouvera guère d’objection à ce que BMW figure parmi les meilleurs compositeurs d’opéra symphonique à quatre temps pour six cylindres en ligne. Dommage que l’audition orgasmique d’aussi fougueuses envolées nécessite l’abattement moral d’une esthétique aussi indigeste. Volumes atrophiés, profil congestionné et haut sur pattes que des lignes  torturées tentent en vain d'alléger, tous les ingrédients semblent réunis pour faire de cette BMW 135i Coupé une... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 20:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :