22 novembre 2010

Eloge de la friche.

Depuis la redécouverte de Pompéi, l'Occident que d'aucuns croyaient si rationnel, s'est trouvé une passion pour les ruines, allant jusqu'à évoquer, à l'image de Diderot, la "poétique des ruines". Dès lors, statues décapitées et colonnes abattues n'ont cessé d'inspirer imaginaire et fantasmes, des gravures de Piranèse aux communautés photographiques sur Flickr. Mais si les ruines fascinent tant, c'est qu'elles nous rappellent que toute entreprise humaine a une fin. Y compris les symboles trop oxydables de notre mythologie moderne. De... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 00:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 novembre 2010

La claque.

Futurisme d'équerre et brutalité de l'arête vive, la ligne en coin ne capte pas le regard, elle le saisit violemment. Alors, quand un collectionneur réunit sous l'objectif deux spécimens aussi radicaux que la Lotus Esprit type 79 et l'Aston Martin Lagonda (Giugiaro période seventies et William Towns sous LSD !) à fortiori en blanc, la claque est retentissante. Il ne manque plus guère qu'une Countach LP400 pour tomber en syncope. Plus d'infos ici (en saluant la sagacité de Patrick Garcia).    
Posté par Laurent B à 19:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 octobre 2010

Noblesse de la laideur.

Le consensus lasse. "Sa beauté frise l'ennui" pouvait-on lire dans l'Auto-journal à propos des lignes trop encensées du coupé 406. Lassé, on pourrait tout autant l'être quant aux redondances d'une production bibliographique célébrant unanimement "les plus belles Porsche" ou "les plus belles Ferrari" (... qui sont parfois fort laides !) Alors, pourquoi ne pas célébrer plutôt le moche, le lourdingue, le kitsch, le baroque ? Le sujet, immense,  mobilise les cultures automobile les plus fournies et nourrit depuis longtemps les... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2009

Souvenirs du futur (1/4).

Quoi de plus définitivement beau qu'une courbe ? La ligne droite, bien sûr ! A la charnière des années 60 et 70, des hommes comme Marcello Gandini ou Giorgetto Giugiaro réinventent ni plus ni moins que la beauté automobile. Une beauté cunéiforme dont la brutalité formelle exacerbe puissance et vitesse sur fond de miracle économique. Souvenez-vous donc, nostalgiques d'aujourd'hui, le futur, c'était hier. A vrai dire, angles et courbes se disputent alternativement les vogues du design automobile dans un perpétuel mouvement de... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 19:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 décembre 2008

The ugliest fastest car in the world ever.

Le pays du nonsense est friand de hit-parades, à fortiori frapadingues. Nous touchons là une institution aussi respectée que les top ten du Time magazine. Et l'imagination de nos faux-amis anglais n'a guère de limite lorsqu'il s'agit de dégoter le plus improbable classement : palmarès des présentateurs télé les plus mal habillés, du plus gros suicide politique de l'année ou de la plus rapide voiture de gogo. Bizarrement, aucun esprit suffisamment tordu n'a encore attribué le grand prix de la plus rapide mocheté automobile. Les... [Lire la suite]
Posté par Laurent B à 07:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]